Aucune opération n'a pu être montée en cette année 2013 à cause de la forte instabilité politique et militaire de la zone dans laquelle nous sommes amenées à intervenir.
La guerre du Mali, les enlèvements d'européens dans le SAHEL ont mis un frein à l'ensemble de nos opérations rendant nos déplacements sur le terrain difficiles et dangereux.
Nous espérons que tout cela va se calmer et que nous pourrons alors reprendre nos voyages.
En attendant, nous continuons doucement à aider autant que possible les villages que nous suivons par l'envoi régulier de fonds servant à l'alimentation des banques de céréales.
La première nécessité étant de nos jours de veiller à permettre aux villageois de manger.