Un puits pour un maraîchage.

L'année 2011 nous permis de développer de nouveau projet notamment grâce à de nouveaux partenaires. Le plus important fut en la personne de Madame Sylvie WOHLGEMUTH, petite fille du créateur des établissements RAYMOND et actuelle dirigeante de la société EMR-ASCENSEURS.
Rencontrée dans le cadre de nos relations professionnelles, cette dernière a été très attentive à nos projets humanitaires et a souhaité y participer activement. (pour la petite histoire il est important de préciser que cette dernière soutient aussi activement un groupe de médecins O.R.L qui opère dans la ville de OUAHIGOUYA !!! que le monde est petit)
Grâce à son intérêt et à son soutien, nos équipes de SAHEL ont pu mettre en oeuvre 2 puits dans le village de DONDOMBENE dont un plus particulièrement qui fut destiné au développement d'une culture maraîchère.
Les résultats furent à la hauteur de nos espoirs et la récolte abondante pour une zone désertique comme la nôtre fut entièrement redistribuée aux agriculteurs du village pour les remercier et les féliciter de leurs efforts.
Dès janvier 2012, nous procèderons dans la contre saison à de nouvelles plantations et au développement à partir du puits de Sylvie d'un système d'irrigation afin d'agrandir notre zone de culture et d'améliorer la récolte future.

Une maison pour les femmes.

Fort du succès de notre opération, nous avons à nouveau rencontré Sylvie WOHLGEMUTH et ses conseillers pour les informer de notre projet phare de l'année 2012.
Ce projet consiste en la construction d'une maternité dans le village de DONDOMBENE afin d'accueillir les femmes du village et des alentours qui sont enceintes. Un constat accablant de nos représentants sur place nous a convaincu de la nécessité de cette maison afin de diminuer autant que possible les décès des mères en couche.
Dès sa présentation, Sylvie fut ravie de pouvoir y participer et nous a donné son accord sur son soutien pour la construction du bâti qui accueillera ces femmes pendant toute leur grossesse.
Ce projet sera doublé par la création d'une banque de céréales grâce au puits actuellement en fonctionnement afin de pouvoir répondre aux besoins nutritionnels de premier ordre pour les mères et leurs nouveaux nés.
La construction commencera en février 2012 et nous mettrons tout en oeuvre pour accueillir au plus vite les premières "invitées.